Anesthésie - Surveillance continue - Bloc

CHEF DE SERVICE
Dr Vincent Exbrayat
EQUIPE MEDICALE
Dr Marie-Claude Robert 
Dr Blandine Papi
Dr Karine Charbogne-Poble
CADRE SUPERIEUR
DE SANTE
Paule Mondon
CADRE DE SANTE
Angélique Chatelard           

  anesthesie
 

CONTACT
Secrétariat anesthésie :
04 77 40 73 96

Consultations pré-opératoires :
du lundi au vendredi
de 10h à 12h et de 14h à 16h

Secrétariat Soins Continus :
04 77 40 73 13 

LOCALISATION  
Bt C 3 ème étage

       

PRESENTATION DE L'ACTIVITE

Pour toute intervention chirurgicale et accouchement, la consultation pré-opératoire est obligatoire.
L'entretien avec un médecin anesthésiste permet au patient d’obtenir toutes les informations sur le type d’anesthésie qu'il va recevoir.
La consultation pré opératoire est prévue au plus tard 48 heures avant l'intervention.
Ordonnance des traitements en ciours et tous documents 

TECHNIQUES ANESTHESIQUES  

Anesthésie générale
Anesthésie locorégionale 
Péridurale
Rachi-anesthésie
Hypnose*

BLOC OPERATOIRE
PLATEAU TECHNIQUE
 

5 Salles opératoires
Plateau technique performant dont le matériel est renouvelé chaque année.
L'hôpital s'est tout récemment doté de nouveaux systèmes de monitorage tactiles, du patient, renouvellemement de tous les moteurs chirurgicaux qui passent d'une technologie à air à une technologie électrique sur batterie, plus précise
-Colonne de célioescopie haute définition
-Arceau de radiologie (amplificateur de brillance ) qui s'inscrit dans une démarche de réduction de dose de rayons x au patient

 

Le bloc opératoire est un secteur protégé, des précautions d’hygiène sont indispensables avant une intervention chirurgicale pour prévenir toute infection nosocomiale. C’est la raison pour laquelle, pour préparer une intervention, même bénigne, une douche avec un savon désinfectant vous est demandée.  Ce savon est prescrit par le chirurgien.


   

*Certaines interventions ou investigations peuvent être réalisées sous hypno-sédation. Il s'agit d'une technique qui, en couplant l'hypnose a des tranquillisants, permet d’éviter une anesthésie générale. Cette technique nécessite la coopération du patient et le rend acteur de son soin.